dense


dense

dense [ dɑ̃s ] adj.
• fin XIVe; lat. densus « épais »
1Qui est compact, épais. Brouillard dense. impénétrable. Le feuillage dense des arbres. abondant, serré, touffu.
Une foule dense, nombreuse et rassemblée. Circulation très dense.
2(Abstrait) Qui renferme beaucoup d'éléments en peu de place (paroles, écrits). Un texte dense. Style dense. concis, condensé, ramassé.
3(1671) Phys. Qui a telle masse relativement au volume. lourd; densité. Le plomb est un métal très dense. L'hydrogène est moins dense que l'air.
⊗ CONTR. Clair, clairsemé, léger, rare. ⊗ HOM. Danse.

dense adjectif (latin densus) Compact, épais, fait d'éléments serrés : Brouillard dense. Qui comporte des éléments nombreux et serrés : Circulation dense sur l'autoroute. Qui exprime en peu de mots de nombreuses idées ; concis : Style dense. Qui est riche d'événements : Une vie dense et variée. Littéraire. Caractérisé par une certaine plénitude, force, intensité : Joie dense. Botanique Se dit des formations végétales, en particulier des forêts où toutes les frondaisons se touchent par les bords, telle la forêt équatoriale. Mathématiques Se dit d'un ensemble M ordonné, contenant au moins deux éléments et tel que pour tout couple d'éléments x et y de M il existe un autre élément z de M tel que l'on ait x\<z\<y. Se dit d'un ensemble A, partie d'un ensemble E, tel que la fermeture de A est égale à E. (Ainsi Q est dense dans R.) Physique Se dit d'une substance dont la masse volumique est grande par rapport à celle d'une substance de référence (l'air pour les gaz, l'eau pour les liquides et les solides). ● dense (homonymes) adjectif (latin densus) danse nom féminin danse forme conjuguée du verbe danser dansent forme conjuguée du verbe danser danses forme conjuguée du verbe danserdense (synonymes) adjectif (latin densus) Compact, épais, fait d'éléments serrés
Synonymes :
- dru
Qui comporte des éléments nombreux et serrés
Synonymes :
- serré
- tassé
Contraires :
- clairsemé
- dispersé
- disséminé
- éparpillé
- épars
- léger
Qui exprime en peu de mots de nombreuses idées ; concis
Synonymes :
- condensé
- ramassé
Contraires :
- délayé (familier)
- longuet (familier)
Qui est riche d'événements
Synonymes :

dense
adj.
d1./d Compact, épais. Une forêt dense.
Une population dense, nombreuse relativement à la surface qu'elle occupe.
d2./d Fig. Un style dense, riche et concis.
Une vie dense, riche d'événements.
d3./d PHYS Dont la densité est élevée. élément plus dense qu'un autre.
d4./d MATH Ensemble dense dans un autre ensemble, tel qu'il existe au moins un élément alpha de ce dernier qui réponde à l'inéquation a < alpha < b, a et b étant deux éléments quelconques du premier ensemble.

⇒DENSE, adj.
A.— [Appliqué à un objet matériel, considéré comme un tout dont on n'analyse pas les éléments]
1. Usuel. Constitué d'une matière abondante et serrée; épais, compact, consistant. Chair, masse, tissu dense. Une matière dense, lourde et noirâtre, qui semblait très résistante (LOTI, Trois. jeun. Mme Prune, 1905, p. 252) :
1. Au centre, sous des épaisseurs vermeilles, s'enfonçait, immobile, un noyau de brouillard dense, inerte, impénétrable aux étincelles électriques,...
HUGO, Les Travailleurs de la mer, 1866, p. 352.
P. anal. Une nuit plus dense et plus figée, loin, de l'autre côté, devait être la rive [du fleuve] (CAMUS, Exil et roy., 1957, p. 1655).
2. PHYS. Qui a une masse importante relativement au volume. La marche de la lumière est plus lente dans les corps denses que dans les corps rares (FRESNEL, Annales chim. et phys., t. 1, 1816, p. 280).
[La notion est envisagée relativement à un autre corps] Le mélange gazeux vicié que nous expirons est moins dense que l'air (SER, Phys. industr., 1890, p. 671).
B.— P. ext. [Appliqué à un ensemble analysé, dont les éléments sont des pers. ou des choses] Qui comporte des éléments nombreux relativement à la surface occupée.
1. [En parlant de la concentration d'un groupe humain] Domaine de la démographie. Population, circulation dense. Si la population est plus nombreuse qu'elle n'est dense, il peut arriver que la vie, dispersée sur une plus grande étendue, soit moindre sur chaque point (DURKHEIM, Divis. trav., 1893, p. 285) :
2. ... il a déferlé sur notre bled une véritable armée de curieux! ... (...). Ils étaient devenus si nombreux, si denses, qu'ils débordaient sur nos cultures... tellement ils étaient comprimés... ils tenaient plus sur la route...
CÉLINE, Mort à crédit. 1936, p. 674.
2. SYLVIC. Peuplement dense. (Forêt) dont les sujets sont serrés les uns contre les autres (d'apr. Forest. 1946). Suivant la longueur de la saison sèche, on peut distinguer deux types de forêt dense : la forêt dense à feuilles persistantes (...) à saison sèche très courte, et la forêt dense à feuilles caduques (...) à saison sèche plus marquée (Forêt fr., 1955, p. 38).
C.— Au fig. [Par transposition tantôt de A, tantôt de B] Qui réunit de façon ramassée une grande quantité d'éléments de valeur.
1. [En parlant d'une réalité humaine] Qui est plus riche d'événements, de faits sociaux ou psychologiques que la norme. Une existence dense, riche de misères, d'impatiences, de jubilations (SAINT-EXUP., Pilote guerre, 1942, p. 286) :
3. On vient aux grand centres (...) pour attendre ou provoquer l'événement favorable dans un milieu dense et riche et chargé d'occasions, de circonstances, et comme riche d'imprévu, qui engendre à l'imagination toutes les promesses de l'incertain.
VALÉRY, Regards sur le monde actuel, 1931, p. 140.
2. [En parlant d'un ouvrage de l'esprit] Qui, par rapport à la moyenne habituelle, contient plus de matière, exprime une plus grande quantité de choses dans un espace typographique donné. Livre, style dense. Ce réquisitoire tumultueux et serré, âpre et dense (HUYSMANS, Là-bas, t. 2, 1891, p. 107). Je ne pense point (...) qu'il soit absurde d'évaluer, dans telle œuvre particulièrement dense, la concentration d'un grand nombre d'heures d'efforts (GIDE, Journal, 1933, p. 1159).
3. [P. anal. avec un corps physique; en parlant d'un être humain] Qui possède des qualités fondamentales dépassant la moyenne habituelle. Cet être solide et dense que j'étais, que je voulais être (SARTRE, Sursis, 1945, p. 318).
4. [Appliqué à un phénomène moral] Qui a un caractère de plénitude, un maximum de force, d'intensité. L'eau éteint au fond de nous la joie dense dont le repas nous a remplis (BARBUSSE, Feu, 1916, p. 32) :
4. Nous n'avons pas même le bénéfice de son étonnante sottise, trop dense pour être comique. Cette sottise est tout le secret de l'effroyable ennui de ses livres, ...
BLOY, Journal, 1896, p. 227.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Homon. danse. Seuls dense, immense, intense présentent le suff. -ense. Étymol. et Hist. 1. Ca 1390 [ms. XVe s.] « épais, compact » (EVR. DE CONTY, Probl. d'Arist., BN 210, f° 44 v° ds GDF. Compl.); 2. 1671 phys. « dont la masse est considérable relativement au volume » (ROHAULT, [Traité de Phys.] ds RICH.); 3. 1855 fig. (NERVAL, Nouv. et fantais., p. 253). Empr. au lat. densus « épais ». Fréq. abs. littér. :440. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 224, b) 206; XXe s. : a) 480, b) 1 280.
DÉR. Densément, adv. D'une manière dense. Les rues les plus densément fréquentées (MORAND, Londres, 1933, p. 284). Seule transcr. ds LITTRÉ : dan-se-man. Orth. sans accent ds LITTRÉ, Nouv. Lar. ill. et Lar. 20e; ds la docum. on rencontre plutôt la graph. avec accent. 1re attest. 1872 (Lar. 19e Suppl.); de dense, suff. -ment2. Fréq. abs. littér. : 2.
BBG. — Termes techn. fr. Paris, 1972, p. 93.

dense [dɑ̃s] adj.
ÉTYM. V. 1390; lat. densus « épais ».
1 (V. 1390). Qui est compact, épais. || Brouillard dense. Épais, fort, impénétrable. || Le feuillage dense des arbres. Abondant, feuillu, plein, serré, tassé, touffu. || Cheveux très denses (→ Brosse, cit. 3).
1 Grâce à cette allure si chaude, il s'échappe à l'avant-creuset, à l'époque des coulées, une fumée extrêmement dense.
Gruner, in Comptes rendus de l'Académie des sciences, t. LXXXII, p. 560.
2 Le son de ce moteur lointain devenait de plus en plus dense. Il mûrissait.
Saint-Exupéry, Vol de nuit, III, p. 35.
Population dense ( Densité). || La foule était très dense sur la place. Compact, nombreux.Un tir dense. Nourri.
2 (1671). Phys. Qui a une masse importante relativement au volume. Lourd; densité. || L'eau est plus dense que l'air. || La vapeur d'eau est moins dense que l'air. || Le platine, métal très dense.
3 L'on peut démontrer que l'or, qui est la matière la plus dense, contient beaucoup plus de vide que de plein.
Buffon, Œ. compl., t. IV, p. 52.
4 En passant d'un milieu dense dans un autre, la lumière s'y réfracte, de manière que les sinus d'incidence et de réfraction soient en raison constante.
Laplace, Exposition du système du monde, IV, 17, in Littré.
3 (1855). Abstrait. Qui renferme beaucoup d'éléments en peu de place (paroles, écrits). || Discours dense. || Un style dense. Concis, condensé, dru, plein; ramassé, sobre.
Une vie dense, riche en événements.
Littér. || Une joie dense, très intense.
CONTR. Clair, clairsemé, dilaté, éclairci, léger, rare, raréfié.
DÉR. et COMP. Densément, densifier, densiflore, densimètre.
HOM. Danse.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dense — Dense, a. [L. densus; akin to Gr. ? thick with hair or leaves: cf. F. dense.] 1. Having the constituent parts massed or crowded together; close; compact; thick; containing much matter in a small space; heavy; opaque; as, a dense crowd; a dense… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • dense — [dens] adj [Date: 1400 1500; : Latin; Origin: densus] 1.) made of or containing a lot of things or people that are very close together = ↑thick dense undergrowth/forest/woodland/jungle etc ▪ A narrow track wound steeply up through dense forest. ▪ …   Dictionary of contemporary English

  • dense — [ dens ] adjective * ▸ 1 with close things/people ▸ 2 smoke/gas: thick ▸ 3 person: stupid ▸ 4 not easy to understand ▸ 5 substance: heavy 1. ) with a lot of trees, plants, or leaves growing close together: dense undergrowth a ) containing a lot… …   Usage of the words and phrases in modern English

  • dense´ly — dense «dehns», adjective, dens|er dens|est. 1. closely packed together; thick: »a dense forest, a dense fog. Dense patches of briers are difficult to walk through. SYNONYM(S): compact, close …   Useful english dictionary

  • dense — dense; dense·ly; dense·ness; su·per·dense; con·dense; …   English syllables

  • dense — DENSE. adj. des 2 g. Terme didactique. Épais, compacte, dont les parties sont serrées. Corps dense. L eau est plus dense que l air. Il est opposé à Rare …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • dense — early 15c., from M.Fr. dense and directly from L. densus thick, crowded; cloudy, perhaps from PIE root *dens dense, thick (Cf. Gk. dasus hairy, shaggy ). Sense of stupid is first recorded 1822 …   Etymology dictionary

  • dense — DENSE. adj. de tout genre. Epais, compacte, dont les parties sont serrées. Corps dense. l eau est plus dense que l air …   Dictionnaire de l'Académie française

  • dense — [dens] adj. denser, densest [ME < L densus, compact < IE base * dens , thick > Gr dasys, thick (used of hair), Hittite dassuš, strong] 1. having the parts crowded together; packed tightly together; compact 2. difficult to get through,… …   English World dictionary

  • dense — [adj1] compressed, thick close, closeknit, compact, condensed, crammed, crowded, heaped, heavy, impenetrable, jammed, jampacked*, massed, opaque, packed, packed like sardines*, piled, solid, substantial, thickset; concept 483 Ant. open, scattered …   New thesaurus